L’immobilier la meilleure des complémentaires retraite

L'immobilier la meilleure des complementaires retraite
En plein débat sur les retraites, il est une certitude : il est toujours plus prudent de se préparer un complément de revenus pour ne pas subir une violente chute à son départ de la vie active. Et dans cette optique, l’investissement immobilier demeure une valeur sûre pour préparer sa retraite. Plus encore dans le contexte actuel des taux bas du crédit immobilier !
Acheter sa résidence principale pour s’alléger d’une charge
Il existe des systèmes de retraite complémentaire avec leur régime en points. Mais c’est la pierre qui constitue pour beaucoup un vrai gage de sûreté pour compléter sa future pension de retraite. L’investissement immobilier permet en effet de se constituer un capital, qui permettra ensuite de ne pas avoir à régler chaque mois un loyer, et même d’en percevoir. Devenir propriétaire de son logement allège en effet à long terme du versement d’un loyer, qui peut représenter jusqu’au tiers des revenus.
Investir à crédit pour diversifier ses revenus
Si l’acquisition est signée suffisamment en amont de la fin de carrière, avec une durée de remboursement du crédit immobilier entre 15 et 25 ans dans la plupart des cas, son propriétaire n’aura plus à s’acquitter des mensualités une fois que l’heure du départ en retraite aura sonné. Cela contrebalance la perte de revenus et préserve le pouvoir d’achat.
Des taux immobiliers incitatifs
Si les prix ont augmenté, cela constitue un argument supplémentaire pour investir dans la pierre afin de bénéficier de cette valorisation sur le long terme en vue de la retraite. Et le taux du crédit immobilier actuellement très bas rend l’acquisition accessible.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest